Qu’est-ce que le plafond Pinel ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Vous avez acheté un logement neuf et vous voulez le mettre en location ? Sachez que vous pouvez désormais profiter de l’avantage fiscal Pinel afin de réduire le montant de vos impôts. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Et quels sont ses avantages ? Cet article vous donne plus de détails sur le fonctionnement du système plafond Pinel.

Le plafond Pinel, c’est quoi ?

Il s’agit d’une baisse d’impôt de 12 % du prix de l’immobilier si vous louez 6 ans, 18 % si vous louez 9 ans et 21 % en 12 ans de location. Il se définit selon un plafond de prix de 5 500 € au m², et la base de calcul ne pouvant pas franchir 300 000 €. Ainsi, vous pouvez donc déduire jusqu’à 63 000 € sur 12 ans (21 % de 300 000 €).

En fonction du dispositif précédent, les conditions de location en Pinel sont modérées et vous pouvez louer à votre proche ou à un membre de votre famille, tout en bénéficiant de l’avantage fiscal. Par ailleurs, vous devrez respecter les conditions qui tiennent aux ressources des locataires.

Avantage Pinel : quelle réduction d’impôt ?

La réduction d’impôt est l’une des plus grandes particularités du Pinel. Alors que son prédécesseur ne proposait qu’une durée de 9 ans pour un taux de défiscalisation (18 %), la location Pinel se décline en 3 versions pour plus de flexibilité et davantage d’économies d’impôts, suivant le choix de l’investisseur.

Engagement locatif sur 6 ans

Votre avantage fiscal s’élève jusqu’à 12 % du prix de l’immobilier, toujours dans le double plafond de 5 500 € au m² et de 300 000 €. En ce cas, le prix de la réduction d’impôts va jusqu’à 36 000 € (6 000 €/an pendant 6 ans).

Engagement locatif sur 9 ans

Vous réduisez 18 % du montant de vos impôts, soit un prix maximum de 6 000 €/an pendant 9 ans pour un total de 54 000 €. Le plafond de calcul reste tout de même fixé à 300 000 € et 5 500 € par m². Si vous avez choisi au début de louer pendant 6 ans, alors vous pouvez tout à fait passer à 9 ans si vous le souhaitez.

En revanche, la démarche inverse n’est pas possible. Si, au début, vous vous engagez sur 9 ans et que vous voulez sortir du Pinel au bout de 6 ans, le fisc remettra alors l’avantage fiscal en cause (requalification).

Engagement locatif sur 12 ans

L’avantage fiscal s’augmente à 21 % du montant du loyer. Pendant les 9 premières années, la déduction fiscale atteint 2 % par an, soit 6 000 €, pour une somme de 54 000 €. Durant les 3 dernières années, le taux de la déduction est réduit à 1 % par an (3 000 € si l’on se base sur un prix d’investissement de 300 000 €). Au total, l’avantage fiscal s’élève à 63 000 €. Ainsi, les bases de calcul restent inchangées.

Pour optimiser la rentabilité de votre bien en loi Pinel, l’important est de remplir soigneusement votre déclaration d’impôt afin de minorer la fiscalité.

Vidéo : Loi Pinel : une réduction d’impôt jusqu’à 63 000€ sur 12 ans