Quels sont les inconvénients de la loi Pinel ?

La loi Pinel a été mise en place en 2014 par Sylvia Pinel. Elle est un système d’exonération fiscale par lequel, les particuliers réduisent le taux de l’impôt sur leurs revenus en échange d’un investissement immobilier locatif pendant une durée déterminée. Elle a non seulement des avantages mais aussi des inconvénients que vous découvrirez dans la suite de cet article.

Le plafonnement

Il est le principal inconvénient de ce système d’exonération fiscale. Le dispositif Pinel est plafonné afin de ne pas favoriser l’optimisation patrimoniale et fiscale. En effet, elle vise les classes moyennes qui ne peuvent pas bénéficier des logements sociaux à cause de leurs coûts trop élevés. Pour aider les gens de ces classes moyennes, un plafonnement du loyer a été fixé à 20 % en dessous des prix pratiqués sur le marché. Aussi, le coût de l’investissement global ne doit pas dépasser 300 000 euros au total et 5 500 €/m2. Le plafonnement peut également limiter la rentabilité des opérations de l’investisseur. Compte tenu de ces contraintes, la loi Pinel offre aux investisseurs une remise d’impôts qui peut aller jusqu’à 6 000 €/an pendant neuf (09) ans et 3 000 €/an de la dixième (10e) à la douzième (12e) année.

La durée du projet

Bien qu’en étant intéressant et rentable, un investissement en loi Pinel se fait sur une longue durée qui varie entre six (06) ans, neuf (09) ans et douze (12) ans. Ce système d’exonération fiscale ne représente pas une optique de placement à court terme, mais une excellente option pour préparer sa retraite. En effet, le prix du bien est important au regard de la TVA fixée à 20 % et des dernières normes de construction. Il faut ainsi attendre quelque temps pour amortir le prix de vente et pour faire une plus value à la revente du bien. On ne peut donc pas vendre un bien locatif acheté avec le dispositif Pinel avant la fin de l’engagement, au risque de perdre les avantages fiscaux dont on doit bénéficier.

La rentabilité

Ce plan ne représente pas un inconvénient, de la loi Pinel, si on ne fait pas un investissement dans une ville où les prix sont élevés. En réalité, pour faire un investissement en loi Pinel, il faut préférer les villes de province offrant une bonne rentabilité, aux villes où le prix du m2 est trop élevé. La loi ne permet pas de réaliser trop d’économies par rapport au plafond fixé par le dispositif. En effet, la loi Pinel ne permet pas de reports d’économie d’impôts au risque de voir la rentabilité de l’investissement baisser. Assurez-vous donc d’avoir sur les six (06), neuf (09) ou douze (12) années à venir, une quantité suffisante d’impôt à payer. Un facteur qui peut aussi affecter la rentabilité est relatif aux impayés et aux retards de paiement.

Voilà ainsi, les inconvénients de la loi Pinel. Ces désavantages peuvent être évités grâce aux garanties locatives. Vous pouvez aussi choisir minutieusement l’emplacement du bien, prévoir l’impôt et les charges de copropriété à payer. Bien que ces frais soient déductibles, ils peuvent être inclus dans le calcul de la rentabilité nette.

Vidéo : 🚫Les 5 MENSONGES de la LOI PINEL