Est-ce que la loi Pinel est vraiment intéressante ?

La loi Pinel est venue pour réformer les programmes Scellier et Duflot, tout en respectant les mêmes critères : l’octroi d’un solide abattement fiscal en compensation du respect de quelques restrictions.

Cette loi, qui est en vigueur en France depuis le 1er septembre 2014, a comme but la réanimation du secteur immobilier que ce soit un logement ou une construction. Cette mesure permet d’investir dans la location de nouveaux logements, ce qui permet au contribuable d’obtenir une remise d’impôt en contrepartie d’une promesse de location à long terme et du respect des plafonds pécuniaires pour la location.

Est-ce vraiment rentable ?

Les transactions exonérées d’impôt sont souvent remises en question par des investisseurs experts. Actuellement, les lois relatives à l’exonération fiscale sont successives mais les méthodes commerciales ne changent pas. Vous pensez que c’est un excellent moyen d’économiser des impôts, mais la réalité est souvent que les propriétés sont d’une qualité assez médiocre et d’une valeur désolante.

La loi Pinel est l’occasion de remettre la question à l’ordre du jour et d’essayer de vraiment bien investir avec la loi.

Conditions pour obtenir des avantages fiscaux

Si vous souhaitez bénéficier de l’avantage fiscal offert par la loi Pinel, vous devez réaliser un investissement dans les régions adéquates. Auparavant, la délimitation des zones était souvent remise en question, mais actuellement elle est plus appropriée pour la sollicitation de loyers.
Toutefois, les possibilités du site doivent être soigneusement étudiées. La délimitation des zones est essentielle pour procéder à l’achat, mais elle n’est pas une condition suffisante. La démographie, les performances économiques et les domaines d’intérêt pour le locataire doivent être évalués, comme c’est le cas pour tous les types de gestion immobilière.
La loi Pinel fixe une limite supérieure aux loyers, mais un plafond est fixé pour que la classe moyenne puisse y accéder. La population ayant le droit de participer est en moyenne de 80 %. Par conséquent, la limite maximale ne constitue pas le moindre obstacle à l’investissement.

Loi Pinel, une bonne ou mauvaise option ?

Mauvaise si vous investissez sur un projet de construction de logements neufs et avec un promoteur dont le seul but est de gagner de l’argent vite et facilement.
Le promoteur, le réseau de distribution et le vendeur doivent être payés. Il s’agit d’un chiffre commercial et de marketing très élevé, qui finit donc par consommer minimum l’incitation fiscale dont dispose ce type de précepte. Sans parler de la qualité des constructions reçues, souvent très différentes des beaux designs des brochures commerciales.

Trouver la solution

Ce type de nouvel habitat peut être construit par vous-même, pour autant que les règlements de la loi Pinel s’appliquent.

En faisant votre propre investissement, vous pouvez réduire le coût par rapport aux programmes classiques et peut-être obtenir une bonne affaire en achetant un terrain ou une vieille propriété.

La législation sur l’exonération fiscale peut être une option très avantageuse, à condition que vous agissiez en tant qu’investisseur expert qui développe son propre projet sans intermédiaire.

Vidéo : ATTENTION DANGER !! (LOI PINEL) Défiscalisation – Réduction impôts – Robin Eldin