Comment investir en loi Pinel ?

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier pour faire de la location ? Ce type de projet est sujet à la Loi Pinel. Il s’agit d’un dispositif qui permet aux particuliers d’investir dans la location de bien immobilier. La question étant : « comment faire ? ». Pour vous aider à y voir clair, ce guide pratique est proposé.

La loi Pinel, que faut-il savoir ?

La loi Pinel est un dispositif qui permet aux particuliers avec un projet d’investissement locatif d’obtenir une défiscalisation, soit une rédaction d’impôt. Lancée en 2014 à l’initiative de Sylvia Pinel, cette loi vise l’accès à un logement locatif aux personnes aux revenus modestes. Ce dispositif peut prendre en charge deux investissements locatifs par an.

La loi Pinel s’adresse à tous les contribuables vivants en France qui souhaitent investir dans un bien immobilier neuf, en VEFA ou encore dans l’ancien réhabilité. Dans la majorité des cas, les investissements concernent les logements neufs étant donné les conditions restrictives pour les logements anciens.

Faire appel à ce dispositif présente de nombreux avantages pour un investisseur notamment la possibilité de financer l’achat du bien immobilier avec un crédit bancaire. D’ailleurs, la plupart des investisseurs pratiquent la demande de crédit immobilier. Il faut savoir que les intérêts d’emprunt peuvent être déduits sur les revenus fonciers.

Il est à noter que depuis la loi de finances 2020, ce dispositif se recentre sur les bâtiments d’habitation collectifs. Il ne sera donc plus possible de bénéficier des avantages de ce dispositif pour un bien individuel, et ce, à partir du 1er janvier 2021.

Comment investir avec la loi Pinel ?

Pour investir avec la loi Pinel, plusieurs paramètres sont à voir, comme la durée de la location, le plafond des investissements ainsi que le prix du loyer par zone et par ressources des locataires.

La loi Pinel vous permet de disposer d’une défiscalisation sur un bien immobilier en location de 6 ans à 12 ans. La réduction proposée par la loi Pinel est de 12 % sur le prix du bien pour une location de 6 ans. Pour une location de 9 ans et 12 ans, les réductions sont de 18 % et 21 %.

Pour les deux achats de bien neuf autorisés par an, il y a une limite imposée en terme prix et de surface. En pratique, vous ne devez pas dépasser les 300 000 euros et les 5 500 €/m2 par surface habitable.

Pour ce qui est du loyer, c’est la zone géographique du logement qui détermine le plafond du loyer. Le plus cher étant la zone A Bis (Paris et Banlieue), une zone de 76 communes avec un plafond de 17, 17 €/m2.

Ensuite, il y a la Zone A à 12, 75 €/m2, la zone B1 à 10, 28 €/m2 et la zone B2 (sur agrément) à 8, 93 €/m2.

Outre la zone, le prix du loyer doit aussi prendre en compte les ressources des locataires, soit le revenu annuel. À titre indicatif, pour une personne seule louant en zone A Bis, il faut un revenu annuel de 38 240 euros.

Vidéo : Investissement loi PINEL : une bonne idée ? 👍🏻 👎🏻